Registres des gardes suisses

Für nicht kantonsspezifische Fragen. Vos messages ne concernant pas spédifiquement un canton. For your non canton specific questions.

Moderator: Wolf

Antworten
Plumzara
Beiträge: 19
Registriert: So 14. Jun 2015, 10:03
Geschlecht: Weiblich

Registres des gardes suisses

Beitrag von Plumzara » Sa 28. Okt 2017, 16:07

Bonjour,

Où trouver les registres des gardes suisses au service de l'étranger ?
Aux Archives Cantonales ?
Sous quel nom ?

Merci par avance pour vos réponses !
Bon Week-end !

Peter.D
Beiträge: 719
Registriert: Sa 27. Feb 2010, 17:53
Geschlecht: Männlich
Wohnort: Schweiz, Zürich

Re: Registres des gardes suisses

Beitrag von Peter.D » Sa 28. Okt 2017, 17:53

Bonsoir,

Pour avancer il faudrait savoir : l'époque, le régiment, le pays qui a engagé ce régiment ou la garde, l'origine du soldat ou officier recherché (le canton ou même la commune).

Peter

Plumzara
Beiträge: 19
Registriert: So 14. Jun 2015, 10:03
Geschlecht: Weiblich

Re: Registres des gardes suisses

Beitrag von Plumzara » Sa 28. Okt 2017, 18:20

Bonsoir,

Et me[*]rrci de votre attention ! :oops:

Il s'agit de Marc ZITTLER ( ou un patronyme phonétiquement identique), soldat garde suisse, vivandier de la Compagnie de Salis.
Marc ZITTLER serait né en 1713 à LOSTORF SO, donc on peut penser qu'il a incorporé la compagnie DE SALIS vers 1733.
La compagnie dans laquelle il servait était établie en région parisienne, dans les Yvelines d'aujourd'hui.
Cette compagnie était donc au service du Roi de France.

Plusieurs de ses enfants sont nés dans les Yvelines. Mais un est né à Louvain en Belgique... La compagnie de Salis partait en guerre parfois ! Peut être a-t-lelle participer à la campagne de Belgique ou à la bataille de Fontenoy en Belgique ?

mon aïeul est mort en 1751 à Maisons-Laffitte dans les Yvelines.
Il avait épousé une jeune femme de Bouxwiller dans le Haut-Rhin. Elle s'appelait Barbe BROUNERIN... Je pense qu'elle s'appelait plutôt Barbara BRUNNER ....
J'imagine que les prêtres des églises des Yvelines ont modifié les noms de famille en les écrivant phonétiquement !!! L'enfant qui est né à Louvain en Belgique porte le nom de ZITTLEER !!!!
D'autres enfants SITELER ou SETELER !!!!
Voilà tout ce que je sais !

Je vous remercie encore pour votre aide
Bon week-end !

Wolf
Moderator
Beiträge: 5960
Registriert: Sa 21. Mai 2005, 17:05
Geschlecht: Männlich
Wohnort: Schweiz, St.Gallen
Kontaktdaten:

Re: Registres des gardes suisses

Beitrag von Wolf » Sa 28. Okt 2017, 18:58

Von den heute im Familiennamenbuch geführten Namen kommt am ehesten SIDLER infrage - mit Bürgerorten in mehreren Kantonen, einschl. Luterbach und Riedholz im Kanton Solothurn.
Wolf Seelentag, St.Gallen

Peter.D
Beiträge: 719
Registriert: Sa 27. Feb 2010, 17:53
Geschlecht: Männlich
Wohnort: Schweiz, Zürich

Re: Registres des gardes suisses

Beitrag von Peter.D » Sa 28. Okt 2017, 21:13

Il pourrait aussi s'agir du patronyme Zeltner du canton de Soleure; des membres de cette famille ont servis comme officiers dans la Garde Suisse à Paris.

Le canton de Soleure avait capitulé 4 compagnies des Gardes Suisses de la France - et plusieurs compagnies de deux ou trous autres régiments suisses, notamment du 2e, 4e et 5e. La grande famille des Salis des Grisons possédait non seulement des régiments mais aussi un grand nombre de compagnies.

Je ne suis pas sûr que les vivandiers étaient vraiment formellement inscrits dans les régiments suisses, ou s'ils avaient simplement accompagné le corps. En plus, il est aussi possible que Marc Zeltner s'était engagé dans un régiment d'un autre canton. Mais je vous propose de contacter d'abord les Archives de l'état de Soleure en indiquant tout que vous savez déjà.

Peter

Plumzara
Beiträge: 19
Registriert: So 14. Jun 2015, 10:03
Geschlecht: Weiblich

Re: Registres des gardes suisses

Beitrag von Plumzara » Sa 28. Okt 2017, 22:56

Bonsoir Peter,

Merci pour toutes ces informations.
Elles confirment ce que j'ai appris lors de ma visite au Musée Franco-Suisse de Rueil-Malmaison, non loin de Paris.

Ce petit musée est consacré aux régiments des Gardes Suisses logés dans toutes les communes des environs, chez les habitants, puis en caserne en toute fin de contrat.

Lors de cette visite, j'ai retenu parcontre que le vivandier faisait partie du régiment même si son solde ( sa paye) était en fonction de ce qu'il vendait aux soldats suisses !! De plus, comme le vivandier ne payait pas les taxes et impôts français, il pouvait revendre moins cher son surplus aux habitants français qui appréciaient bien !
Bref, ce n'était pas le plus malheureux !
J'ai appris aussi que les gardes suisses étaient choisis après une sélection sévère et qu'ils étaient de beaux hommes ! :lol:

C'est là aussi que j'ai appris qu'il existait des registres d'enrolement des gardes suisses mais je n'ai pas eu la présence à l'esprit de demander le nom exact de ces registres et surtout où ils étaient conservés...

Oui, peut être que Marc s'est enrôlé dans un autre canton aussi. Peut-être qu'il est lui même fils de Garde Suisse né au cours d'un déplacement de ses parents ?

Je sais aussi qu'à l'époque Soleure était la ville de la diplomatie de la Suisse et que Lostorf était une ville de bains...

Maintenant, bien que Zeltner soit un peu loin de Zittler...je retiens tout de même.

La question que je me pose aussi: comment Marc a-t-il pu rencontrer son épouse ? Y avait-il un camp ou une garnison militaire et helvétique aux alentours de Mulhouse ou Ferette ?

Je vais donc recontacter les Archives Cantonales de Soleure.

Je vous remercie infiniment pour votre attention et votre sollicitude.

Bien cordialement,
Annick

Peter.D
Beiträge: 719
Registriert: Sa 27. Feb 2010, 17:53
Geschlecht: Männlich
Wohnort: Schweiz, Zürich

Re: Registres des gardes suisses

Beitrag von Peter.D » So 29. Okt 2017, 08:49

Mais retenez aussi le patronyme Sidler, proposé par Wolf, avec ses orthographes alternatives Siedler, Sydler etc.

En tout cas, il faut d'abord trouver l'inscription du baptême à Lostorf en 1713, qui révélera non seulement le patronyme correct mais aussi la commune bourgeoise (l'origine) du père de Marc. Les Archives à Soleure possèdent des copies des registres de la paroisse. Les Mormons (FamilySearch) ont numérisé les microfilms, mais ils ne sont disponibles que dans un de leurs centres de recherches.

Brunnerin était l'ancienne forme féminine allemande du nom, après son mariage elle était probablement la Sidlerin ou la Zeltnerin. Si je me rappelle bien, les régiments suisses n'avaient pas une garnison dans cette région de l'Alsace, mais par exemple à Nancy et Bitche. Elle était éventuellement aussi une vivandière ou la fille d'un vivandier chez les troupes suisses.

Peter

Plumzara
Beiträge: 19
Registriert: So 14. Jun 2015, 10:03
Geschlecht: Weiblich

Re: Registres des gardes suisses

Beitrag von Plumzara » So 29. Okt 2017, 15:36

Merci Peter de votre intérêt pour ma cause ! :)

Je garde bien évidemment SIDLER et toutes ses variantes qui expliqueraient phonétiquement la dérive jusqu'à ZITTLER ! Dans le Sungau, ce patronyme est très répandu aussi...

Pour BROUNERIN et BRUNNERIN, on est parfaitement d'accord. Et des Brunner il y en a plein en Alsace aussi !

On dit sur un acte que cette demoiselle était originaire de Bouxwiller mais on ne précisait pas lequel. Dans le Bas Rhin, au delà de Strasbourg, vers la Moselle, il existe un autre Bouxwiller !
Une garnison par là ?
C'est vrai que le pays de BITCHE n'est plus très loin !?!!

Suite au prochain message !

Plumzara
Beiträge: 19
Registriert: So 14. Jun 2015, 10:03
Geschlecht: Weiblich

Re: Registres des gardes suisses

Beitrag von Plumzara » So 29. Okt 2017, 16:08

En ce qui concerne l'acte de Baptême Catholique de Marc ZITTLER, il faut savoir que j'ai déjà eu une réponse des Archives de Soleure ... négative ! :?
Pas d'acte de Baptême sur les registres de Lostorf en 1713 !!!
Cela me contrarie car j'ai lu sur un acte qu'un prête d'une paroisse d'ici avait reçu un acte par la paroisse de Lostorf !

Alors je ne sais pas :
- Si les Archives de Soleure ont bien tenu compte des variantes possibles et indiquées du patronyme (mais je penche pour le oui tout de même !)
- si les Archives n'ont cherché qu'en 1713 ou étendu à 1712
Je n'ose pas insister sur ce point.

C'est pourquoi je cherche les registres militaires en Suisse ! Mais à cette question là, les Archives ne m'ont pas répondu. Peut-être un oubli ?
Je vais sur ce point leur écrire à nouveau.

Après, il me restera plus que les Archives historiques des Armées à Vincennes dans le Val de Marne ....

Merci pour m'avoir lu, repondu et aidée , Peter !
Merci aussi à Wolf !
Je vais voir aussi la proximité des deux communes citée par Wolf avec Lostorf.

Je reviendrai vers vous pour vous informer de l'avancement de mes recherches !!!

Bien cordialement et merci encore !
Annick

Svenja
Moderator
Beiträge: 283
Registriert: Fr 22. Sep 2006, 14:31
Geschlecht: Weiblich
Wohnort: Schweiz, Luzern
Kontaktdaten:

Re: Registres des gardes suisses

Beitrag von Svenja » So 5. Nov 2017, 20:45

Bonsoir

Vous trouvez des informations/historiques des compagnies et régiments Suisses en France
dans plusieurs publications en-ligne chez e-periodica ou gallica.
Quelques publications des Cantons Soleure et Grisons sont très informative et peut-être importante pour vos recherches.

Interessante Abhandlungen über die Geschichte der Schweizer Kompanien und Regimenter in Frankreich
findet man online einsehbar bei e-periodica oder gallica (hier auch Bücher aus der betreffenden Zeit).
Solothurner und Bündner Publikationen sind besonders ausführlich und für diese Suche vielleicht hilfreich.

https://www.e-periodica.ch/

http://gallica.bnf.fr/accueil/?mode=desktop

Cordialement
Svenja
Meine Genealogie-Datenbank ist online einsehbar:
Venez voir mon arbre généalogique online:
http://gw.geneanet.org/svenja1978

Zusätzliche Infos über meine Vorfahren, historische
Hintergründe und viele ITEN in den USA:
http://iten-genealogie.jimdo.com/

Plumzara
Beiträge: 19
Registriert: So 14. Jun 2015, 10:03
Geschlecht: Weiblich

Re: Registres des gardes suisses

Beitrag von Plumzara » Mo 6. Nov 2017, 15:30

Merci Svenja !

La Bnf à Paris, je m'y rends demain !
Sur place, c'est plus facile car je ne suis pas douée en informatique.

Alors pour Periodica... je laisse tomber ! C'est déjà trop difficile en français ! 😁
J'avais peut être trouvé un titre... mais je crains que ce livre ne soit écrit en allemand: der klein Solothurner Allgemeine Schaw Platz (1666).

Merci tout de même à vous et bonne semaine !

Antworten

Zurück zu „General“

Wer ist online?

Mitglieder in diesem Forum: 0 Mitglieder und 1 Gast